Entremets composé d’une crème glacée à l’intérieur et de génoise recouverte de meringue à l’extérieur, l’omelette norvégienne en gratin est un grand classique de la cuisine française. Pour vous mettre l’eau à la bouche, Délices et Gourmandises va vous révéler le secret de ce dessert inventé par un grand chef du XIXème siècle :

Ingrédients pour 4 personnes

– 4 blancs d’œuf
– 125 g de sucre semoule
– 1 génoise
– 125 g de sucre glace
– 1 litre de glace à la vanille
– 4 pruneaux dénoyautés et coupés en petits morceaux
– 25 g de fruits confits
– 15 cl d’Armagnac
– 10 cl de rhum
– 1 pincée de sel

Préparation

– Faites tremper les morceaux de pruneaux et les fruits confits dans l’Armagnac.
– Divisez la génoise en 2 parts égales dans le sens de la largeur et imbibez chaque moitié avec le rhum. Placez-les pendant 2 heures au congélateur.
– Égouttez les fruits et mélangez- les à la glace. Réservez l’Armagnac.
– Disposez la glace sur la moitié de la génoise et couvrez avec l’autre moitié. Remettez le tout dans le congélateur jusqu’au service.
– Battez les blancs en neige ferme avec le sel, puis incorporez-y le sucre semoule et le sucre glace. Fouettez le mélange doucement.
– Sortez l’entremets du congélateur et enrobez-la complètement de blancs en neige. Vous pouvez vous servir d’une poche à douille cannelée ou tout simplement du dos d’une cuillère pour dessiner des pics.
– Au moment de servir, passez l’omelette au four pendant quelques minutes (200 °C).
– Faites chauffer l’Armagnac et versez-le délicatement sur l’omelette sortie du four.
– Flambez et servez aussitôt.

On peut ne pas envelopper la glace dans une génoise, mais la couvrir directement de blancs en neige. On peut aussi flamber directement l’omelette sans la mettre au four.

Laissez un commentaire